Coupe Davis: Tsonga, Pouille, Gasquet et Herbert pour France-Belgique

0

Richard Gasquet, préféré à Nicolas Mahut, accompagnera Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille et Pierre-Hugues Herbert pour affronter la Belgique emmenée par David Goffin en finale de Coupe Davis, de vendredi à dimanche à Villeneuve-d’Ascq, selon le tirage au sort effectué jeudi à Lille.

Lucas Pouille sera opposé à David Goffin et Tsonga à Steve Darcis vendredi lors des deux premiers simples. La rencontre de double doit opposer samedi Gasquet et Herbert, préférés donc à Mahut et Julien Benneteau, à la paire belge composée de Ruben Bemelmans et Joris de Loore, sous réserve de changement.

Les deux sélectionneurs ont en effet la possibilité de modifier leur tandem jusqu’à une heure avant le début de la rencontre. La même chose vaut pour les deux derniers simples de dimanche qui opposeront Tsonga à Goffin puis Pouille à Darcis. Pour les matches de vendredi en revanche, les choix sont, sauf blessure ou cas de force majeure d’ici là, définitifs.

Les titularisations des Tsonga et Pouille ainsi que Goffin et Darcis ne faisaient aucun doute. C’est en double que l’incertitude planait. Noah a créé la surprise en écartant ses vétérans Mahut et Benneteau, 35 ans chacun, qui s’étaient entraînés côte à côte de dimanche à mercredi pour préparer, en principe, la rencontre de samedi.

Maintien surprise de Herbert

Mahut faisait partie des quatre titulaires à l’origine alors que Benneteau était remplaçant au même titre que Gasquet. Ce dernier a réussi in extremis à faire partie de la short-list grâce à son retour à un niveau de forme correct en fin de saison. Sa capacité à jouer autant en simple qu’en double a plaidé en sa faveur.

Le maintien de Herbert, spécialiste du double, est aussi une surprise dans la mesure où l’Alsacien de 26 ans était arrivé au stage de préparation vendredi dernier avec un lumbago contracté lors du Masters à Londres.

Côté belge, Johan Van Herck a écarté Arthur de Greef pour réintégrer De Loore en raison de sa complémentarité avec Bemelmans en double. De Loore, 276e joueur mondial en simple, avait manqué la demi-finale contre l’Australie mi-septembre, à cause d’une blessure à un genou.

Originaire du Nord, le benjamin français Pouille (23 ans, 18e mondial) aura la pression devant son public vendredi face au leader belge Goffin (7e), récent finaliste du Masters, contre lequel il n’a néanmoins jamais perdu en trois confrontations.

Tsonga (15e) s’élancera en favori face à Darcis (76e), un joueur qui vaut toutefois bien mieux que son classement, en Coupe Davis.

La France cherche à remporter le dixième Saladier d’argent de son histoire, qui lui échappe depuis 2001, alors que la Belgique, présente en finale pour la deuxième fois en trois ans (après 2015), vise sa première victoire dans la vénérable épreuve par équipes.

mm

Rédacteur en chef du site Repha.fr spécialiste de l’économie, il est passionné par l’économie et les nouvelles technologies. Il publie des actualités liées à l’économie, la finance et les technologies. Il est actuellement Gérant de la société Impact Seo, une agence web basée Aix-En-Provence.