Europa League: Lyon avec Everton, l’OM avec Salzbourg, Nice avec la Lazio

0

Les trois représentants français en Europa League ont hérité de groupes corsés, puisque Lyon sera opposé notamment à Everton et l’Atalanta Bergame, Marseille à Salzbourg, et Nice à la Lazio Rome, selon le tirage au sort effectué vendredi à Monaco.

L’équipe de Lyon, qui accueillera la finale le 16 mai 2018, faisait partie du groupe des têtes de série, mais le sort lui a réservé deux adversaires plutôt huppés puisqu’elle disputera la qualification dans le groupe E avec l’Everton de Wayne Rooney et l’Atalanta, 4e du dernier Championnat d’Italie, outre les Chypriotes de l’Apollon Limassol.

Nice (groupe K), reversé en C3 après son échec en barrages de Ligue des champions face à Naples, devra donc retourner en Italie avec la Lazio comme principal adversaire (récent vainqueur de la Supercoupe d’Italie face à la Juventus), aux côtés des Belges de Zulte Waregem et des Néerlandais du Vitesse Arnhem.

Marseille hérite d’un groupe I qui semble un peu plus homogène et abordable, avec Salzbourg, club autrichien habitué des joutes de la petite Europe, les Portugais du Vitoria Guimaraes et les Turcs de Konyaspor.

Arsenal et l’AC Milan, qui font figure de grands favoris de la compétition, ont connu des fortunes diverses. Le club anglais, renforcé cet été par Alexandre Lacazette, est tombé dans un groupe difficile avec les Bélarusses du BATE Borisov, les Allemands de Cologne et les Serbes de l’Etoile Rouge Belgrade.

L’AC Milan, en revanche, a eu un tirage plus aisé avec l’Austria Vienne, l’AEK Athènes et les Croates de Rijeka.

Par ailleurs, c’est le milieu français Paul Pogba (Manchester United) qui a été sacré vendredi meilleur joueur de la saison passée en Europa League.

mm

Prof d’économie et gestion, je rédige des articles pour economie-news dans toutes les rubriques du site selon l’actu du moment.