Le rachat de Whole Foods par Amazon bouclé lundi, baisses de prix en vue

0

Le rachat des supermarchés Whole Foods par Amazon sera finalisé lundi, ont annoncé jeudi les deux entreprises américaines, qui ont aussi promis une baisse des prix dans les magasins de l’enseigne bio considérée comme particulièrement chère.

«Nous sommes déterminés à rendre abordable l’alimentation saine et bio. Tout le monde devrait être en mesure de consommer les produits Whole Foods et nous baisserons les prix sans remettre en cause l’engagement historique de Whole Foods pour les produits de qualité», a écrit Jeff Wilke, l’un des responsables d’Amazon, cité dans le communiqué.

Ces baisses de prix, qui concerneront certains produits (bananes, avocats, saumon…), seront visibles dès lundi, précise le communiqué, sans dire de quel ordre seront ces baisses.

Pour le patron de Whole Foods John Mackey, cité dans le communiqué, ces baisses permettront à l’enseigne «d’attirer plus de clients».

Cet engagement a immédiatement provoqué une forte baisse du cours des actions des principaux concurrents de Whole Foods à Wall Street. Target a perdu en clôture 3,99%, Costco 5,04%, Wal-Mart 2,03% et Kroger 8,10%.

Le rachat pour 13,7 milliards de dollars de l’enseigne l’enseigne bio née en 1978 par le géant du commerce en ligne sera bouclé lundi après l’accord donné cette semaine par les autorités de la concurrence américaines ainsi que celui des actionnaires de Whole Foods, indiquent les deux entreprises.

Les clients abonnés au service «Amazon Prime» pourront bénéficier de réductions chez Whole Foods et certains supermarchés de l’enseigne seront équipés de casiers permettant aux clients ayant commandé un produit sur Amazon de récupérer leur colis.

Whole Foods, dont le patron John Mackey reste en fonction, continuera son expansion via des embauches et des ouvertures de magasins, assurent aussi les deux compagnies.

Annoncé en juin, ce rachat surprise avait suscité l’inquiétude au sein du monde de la distribution.

Mercredi, le géant américain Wal-Mart a annoncé se joindre à Google dans le commerce en ligne, en rendant ses produits disponibles sur la plateforme d’achats Google Express et via la commande vocale de l’assistant du géant internet, Google Assistant, une initiative venant directement concurrencer Amazon.

mm

Prof d'économie et gestion, je rédige des articles pour economie-news dans toutes les rubriques du site selon l'actu du moment.