Mobile: Altice se lance aux Etats-Unis avec Sprint

0

Le groupe de télécoms et médias Altice va se lancer dans le mobile aux Etats-Unis grâce à un accord signé avec l’opérateur américain Sprint, ont annoncé les groupes dimanche.

En vertu de cet accord, Altice USA, filiale américaine du groupe français,«utilisera le réseau de Sprint pour fournir des services mobiles –données et voix– à ses clients dans tout le pays», ont fait valoir les groupes dans un communiqué commun, faisant d’Altice un «opérateur virtuel», ou MVNO.

De son côté, Sprint, filiale du japonais Softbank, «profitera de la plateforme internet haut débit d’Altice USA pour accélérer la densification de son réseau», précisent-ils encore, sans donner de calendrier ni de détails financiers.

Cette annonce intervient au lendemain de la rupture de discussions en vue d’une fusion entre Sprint et un autre opérateur mobile américain, T-Mobile, filiale de l’allemand Deutsche Telekom.

«A mesure que contenus et connectivité poursuivent leur convergence, nous pensons que cette approche sera un modèle pour de futures accords stratégiques dans de nombreux secteurs, notamment le câble, les hautes-technologies et autres», a commenté le PDG de Sprint Marcelo Claure, cité dans le communiqué.

Le groupe Altice revendique «plus de 26 millions de clients mobiles dans plusieurs pays, notamment la France, le Portugal, Israël, et la République dominicaine et nous sommes très enthousiastes à l’idée d’apporter notre expertise mondiale aux Etats-Unis pour améliorer et renforcer notre offre», a commenté pour sa part le PDG d’Altice USA Dexter Goei.

Altice a de grandes ambitions aux Etats-Unis et il a annoncé la semaine dernière le lancement d’une box permettant aux abonnés d’avoir accès à internet, au téléphone fixe et à la télévision, une première sur le marché américain.

A terme, l’empire de Patrick Drahi ambitionne de faire des Etats-Unis son premier marché. Au troisième trimestre, le pays représentait 34,3% du chiffre d’affaires contre 48% à la France.

Patrick Drahi y a racheté coup sur coup fin 2015 et en 2016 les câblo-opérateurs américains Suddenlink et Cablevision.

Le groupe, entré à Wall Street fin juin, est le quatrième câblo-opérateur américain derrière ComCast, Charter Communications et Cox Communications, avec 4,9 millions d’abonnés (ménages et entreprises) installés dans 21 Etats.

Sprint est le quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis, derrière T-Mobile et les géants Verizon et AT&T.

mm

Rédacteur en chef du site Repha.fr spécialiste de l’économie, il est passionné par l’économie et les nouvelles technologies. Il publie des actualités liées à l’économie, la finance et les technologies. Il est actuellement Gérant de la société Impact Seo, une agence web basée Aix-En-Provence.