Mondial-2018: l’Islande et la Serbie qualifiées, le Pays de Galles éliminé

0

La Serbie et l’Islande ont assuré lundi leur qualification pour le Mondial-2018, en terminant premières de leurs groupes de qualifications respectifs dans la zone Europe grâce à leur victoire contre la Géorgie (1-0) et le Kosovo (2-0), tandis que le Pays de Galles est éliminé.

Gr.I: Historique Islande !

Ils l’ont encore fait ! Les Islandais, sensation de l’Euro-2016 en France en atteignant les quarts de finale dès leur première participation, se sont qualifiés pour le premier Mondial de leur histoire en terminant premier du groupe I grâce à leur victoire contre le Kosovo (2-0). Une performance remarquable pour l’île nordique de 334.000 habitants.

Dans l’arène surchauffée du Laugardalsvöllur, les coéquipiers de la star d’Everton Gylfi Sigurdsson ont fait le boulot face à la lanterne rouge de leur groupe. Le fameux «Viking clap» sera de retour en Russie !

Dans l’autre rencontre cruciale du groupe, la Croatie est allée chercher un succès déterminant en Ukraine (2-0). Les coéquipiers de Luka Modric, qui ont vu leur sélectionneur être limogé faute d’avoir pu conserver la 1re place, sont assurés de décrocher l’une des huit places de barragistes grâce à un meilleur classement que la Slovaquie (14 points contre 12). Reste à éviter les gros poissons lors du tirage.

Gr.D: la Serbie assure son billet

L’essentiel a été fait: la Serbie, absente lors de la précédente édition en 2014, s’est qualifiée pour le Mondial-2018 en terminant première de son groupe de qualification grâce à sa victoire contre la Géorgie (1-0). Logique vu la régularité affichée par les coéquipiers de Nemanja Matic tout au long de cette campagne de qualification.

La grosse surprise est venue du Pays de Galles, qui a chuté à domicile au pire moment contre son voisin irlandais (1-0). Conséquence: les coéquipiers de Gareth Bale (blessé et spaectaqteur lors de cette rencontre), demi-finalistes de l’Euro-2016, sont éliminés, tandis que l’Irlande décroche l’une des huit places de barragistes.

Gr.G: l’Italie tête de série

Le minimum vital: l’Italie, à défaut de s’être rassurée dans le jeu lors de sa victoire contre l’Albanie (1-0), sera tête de série lors du tirage au sort des barrages de qualification pour le Mondial-2018.

Dans l’autre rencontre, l’Espagne, déjà qualifié pour la Coupe du monde en Russie, s’est offert un 9e succès en dix rencontres en Israël (1-0) grâce au but d’Asier Illaramendi. A l’instar de l’Allemagne, la Roja apparaît comme l’un des deux favoris européens pour la conquête du trophée mondial l’été prochain.

Dix-sept nations sont d’ores et déjà assurées de disputer la Coupe du monde 2018 en Russie, du 14 juin au 15 juillet.

Pays-hôte, qualifié d’office: Russie

AFRIQUE: Nigeria, Egypte

AMERIQUE DU SUD: Brésil

ASIE: Iran, Japon, Corée du Sud, Arabie Saoudite

AMERIQUE DU NORD, CENTRALE ET CARAIBES: Mexique, Costa Rica

EUROPE: Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Pologne, Islande, Serbie

NDLR: Le 5e de la zone Amsud affronte en barrage aller-retour le vainqueur de la zone Océanie (Nouvelle-Zélande); le 5e de l’Asie sera opposé au 4e de la zone Concacaf (Am. du Nord, Centrale et Caraïbes)

mm

Rédacteur en chef du site Repha.fr spécialiste de l'économie, il est passionné par l'économie et les nouvelles technologies. Il publie des actualités liées à l'économie, la finance et les technologies. Il est actuellement Gérant de la société Impact Seo, une agence web basée Aix-En-Provence.