SoftBank investit dans le fabricant des robots-aspirateurs Roomba

0

Le géant japonais des télécommunications SoftBank Group a investi dans la société américaine iRobot, fabricant des robots-aspirateurs Roomba, a indiqué mercredi l’agence Bloomberg, sans citer ses sources.

SoftBank, qui ne confirme pas cette information, a pris moins de 5% de la firme, seuil au-delà duquel le groupe du milliardaire Masayoshi Son aurait été obligé de rendre publique cette entrée au capital.

Blommberg ignore cependant si cet investissement a été fait directement par SoftBank ou via le fonds SoftBank Vision Fund qu’il gère et dans lequel sont impliquées diverses entreprises au côté de SoftBank Group et du fonds souverain saoudien.

Le SoftBank Vision Fund a levé 93 milliards de dollars pour offrir des facilités financières à des sociétés des secteurs des technologies.

SoftBank, qui est initialement actif dans les télécoms et les services en ligne, a décidé d’élargir notablement son portefeuille et a notamment racheté le concepteur de microprocesseurs britannique ARM et a pris des parts dans le géant des processeurs graphiques américain Nvidia.

Plus récemment, celui qui a déjà avalé le fabricant de robots français Aldebaran (absorbé par SoftBank Robotics) a aussi mis la main sur la firme américaine Boston Dynamics, spécialiste des robots géants en forme d’animaux capables d’intervenir sur des terrains hostiles comme les champs de bataille.

Le patron, Masayoshi Son, est convaincu que les robots sont l’avenir de l’homme et aligne de longues tirades sur le sujet à chaque fois qu’il s’exprime devant les journalistes. Il ne paraît pas étonnant qu’il accélère les investissements dans ce domaine.

mm

Comptable en entreprise, je suis de très près l'info économique et je la partage en écrivant des articles pour le site Repha.fr.