Amazon livraison en 1 jour : des coûts énormes pour la firme

0
54

Le programme livraison en 24h est maintenant accessible aux abonnés d’Amazon Prime, le service premium de Jeff Bezos. Le lancement de cette nouvelle garantie de livraison a surtout pour objectif de fidéliser les actuels clients du programme Prime. Cet enjeu de taille a en effet pour objectif de se démarquer de ses nombreux concurrents, qui proposent maintenant des délais de livraison en deux jours.

Pour concrétiser ce projet, la firme avait prévu d’y attribuer un budget de 800 millions USD, car elle savait que cela allait engendrer des coûts énormes. Cependant, les dépenses ont dépassé ces prévisions.

Les enjeux de la garantie de livraison en 1 jour

Si auparavant Amazon garantissait un délai de livraison en 2 jours, cela a été maintenant réduit en 1 jour seulement. Pour la firme californienne, cette nouvelle qualité de service vise à distancer le maximum possible ses concurrents comme Walmart qui proposent maintenant la réception des colis en 2 jours. Pour Jeff Bezos, il n’est pas question de céder des parts de marché de son programme Prime à d’autres entreprises.

Consolider les abonnements à Amazon Prime

comment créer une société offshore?

La garantie de livraison en 1 jour proposée par Amazon vient de rehausser les normes d’expédition pour le secteur de la vente en ligne. Actuellement, plus de 10 millions de produits sont éligibles à ce programme et la firme envisage de rapidement y intégrer tous les articles de ses catalogues pour satisfaire encore plus les demandes de ses clients.
En se démarquant par cette garantie de réception beaucoup plus rapide, le géant de la

vente en ligne veut en effet préserver le nombre des adhérents à son abonnement premium Prime. Celui-ci propose de nombreux autres services, incluant entre autre la vidéo à la demande, la musique, les rabais du Prime Day, Wardrobe et les box mensuelles de Personal Shopper, ainsi que de nombreux autres. Le nombre des abonnés de la firme à ce programme est actuellement d’environ 100 millions d’internautes.

Amazon lance un défi à ses concurrents en e-commerce

L’ambition d’Amazon de pouvoir livrer les commandes en seulement une journée est coûteuse et a engagé plus de 800 millions USD, uniquement lors du dernier trimestre. Néanmoins, la mise en place de cette garantie est une nécessité pour la firme qui voit de plus en plus de ses concurrents viser la livraison en 2 jours, laquelle a été lancée par le géant californien de l’e-commerce il y a deux ans.

En effet, le défi de la réception de commandes en 48 heures est actuellement grandement facilité par les offres logistiques et les plus grandes capacités d’investissement des autres détails du secteur de la vente en ligne. Réduire ce délai à 24 heures est donc l’étape logique à suivre, afin d’attirer plus de monde vers son programme de fidélisation Prime.

Seuls les adhérents à cet ensemble de services premium vont pouvoir bénéficier de cette garantie de livraison en un jour. Cette dernière est notamment gratuite et illimitée, pour permettre d’en profiter peu importe le nombre des commandes envoyées dans le mois. Pour en bénéficier, uniquement l’abonnement Prime est demandé. Et cela ouvre également à l’ensemble de toutes les fonctionnalités de la plateforme.

La garantie de livraison en un jour : convertir plus de clients Amazon en membres Prime

La réduction du délai de réception des commandes Amazon à seulement une journée reflète le niveau de compétition de plus en plus concurrentiel du secteur de la vente au détail en ligne. Néanmoins, la firme s’est engagée dans cette voie, malgré les coûts énormes prévus, en espérant gagner la confiance de plus d’internautes pour intégrer ces derniers dans son programme Prime.

De grosses dépenses pour Amazon pour livrer en un jour

Pour résoudre les difficultés logistiques liées à sa nouvelle garantie de livraison en un jour, Amazon a dû dépenser plus que les 800 millions USD prévisionnels à la réalisation du projet. La gratuité du service implique notamment que les coûts supplémentaires soient réduits des marges bénéficiaires de chaque commande.

Cependant, la firme a également été obligée de mutualiser ces dépenses avec d’autres de ses plateformes, dont notamment Amazon Web Services (AWS) qui est dédié au Cloud Computing et dont les marges sont plus élevées que pour le secteur de la vente au détail. En effet, la différence de coût entre un délai de livraison en deux jours par rapport à une garantie de réception en un jour est élevée.

La firme a également compté sur les commissions des vendeurs pour compléter le budget nécessaire au nouveau service. Cet investissement est jugé nécessaire par la firme, qui y voit une bonne raison pour les consommateurs de devenir des membres Prime. Ces derniers sont en effet les plus grands clients de l’entreprise et y effectuent les plus grands volumes d’achat. Par ailleurs, en étant inclus dans le cercle restreint des abonnés Prime, les internautes auront également plus de motivation à consommer les autres services qui y sont proposés.