Amazon vend en ligne plus de 100 millions de produits en un temps record

0
464

Amazon a rendu l’achat en ligne accessible au commun des internautes. La plateforme, connue pour son catalogue impressionnant et sa qualité de service, a récemment annoncé la vente d’une large quantité de marchandises en un temps record. En effet, Amazon serait parvenue à écouler plus de 100 millions d’articles en moins de 36 heures. Un record qui aurait été atteint au cours du Prime Day, un événement annuel propre à la marque.

Un record de vente impressionnant

Le chiffre annoncé par Amazon a de quoi éveiller la jalousie de ses concurrents : ce seraient plus de 100 millions de produits que le site aurait écoulé en moins de 3 jours. Ces articles seraient ainsi partis sur moins de 36 heures durant le Prime Day. Cet événement commercial, que la plateforme a mis en place il y a quelques années, n’est accessible qu’aux abonnés Prime. Bénéficiant d’un service particulier qui leur permet de passer leurs commandes avec l’assistant vocal de la plateforme, ces clients privilégiés ont littéralement fait exploser les ventes du site. Dès les premières heures de l’event, la plateforme aurait ainsi été prise d’assaut par des acheteurs venus des 4 coins de la France.

Si le Prime Day avait débuté le 16 juillet, la date du 17 avait déjà cumulé des records de vente « plus importants que jamais ». L’activité sur Amazon avait atteint son paroxysme : en 3 heures, les internautes auraient dépensé des sommes 54% plus élevées que ce qui a été enregistré durant l’édition de 2017. Bloomberg, qui cite le rapport de Feedvisor pour appuyer ses affirmations, remarque que le taux de fréquentation de la plateforme a largement augmenté. La performance réalisée sur ce court laps de temps interroge sur l’hypothétique chiffre d’affaires réalisé. Selon l’organisme, ce Prime Day pourrait bien faire gagner plus de 3,4 milliards de dollars à la plateforme.

Un chiffre d’affaires en hausse malgré des problèmes techniques notables

comment créer une société offshore?

Il semble pourtant que l’événement n’ait pas eu que des points positifs. Le site, tout comme l’application, aurait présenté des problèmes techniques importants. Ces soucis, qui pourraient s’expliquer par une saturation de la fréquentation, ont empêché une bonne partie des membres de finaliser leurs commandes. La date du 16 juillet n’aurait donc pas exploité le plein potentiel de la plateforme. En raison de ces problèmes techniques, les abonnés en quête des meilleures promotions ont dû prendre leur mal en patience.

Ces quelques inconvénients n’auront pourtant pas porté préjudice à Amazon, dont le titre ne cesse de prendre en valeur. Le site de vente, qui figure maintenant au rang des plateformes les plus rentables du web, n’est battu que par la marque à la pomme en termes de capitalisation boursière. Le géant, qui réalise une véritable prouesse, a su attirer ses abonnés grâce à une offre réellement adaptée. Parmi les produits les plus populaires durant cette édition, les appareils conçus par les équipes d’Amazon figurent en pôle position.