Chrome : les nouveautés qui marquent ses 10 ans

0
39

On peut aujourd’hui avoir l’impression que Chrome nous assiste dans la plupart de nos recherches sur le web : figurant en tête des navigateurs les plus utilisés au monde, il reste la solution de prédilection des internautes. Le 4 septembre, Chrome a fêté ses 10 ans. Un anniversaire qu’il aura tenu à marquer avec des nouveautés qui n’ont pas manqué de faire leur petit effet.

Des changements notables pour la plateforme

Le navigateur n’est pas connu pour sa discrétion. Malgré un look qui a toujours cherché à rester fonctionnel, l’outil web s’est bâti une réputation grâce à son image reconnaissable au premier coup d’œil. Et ce n’est pas près de changer : pour marquer ses 10 années d’existence, le navigateur a choisi de miser sur des attributs qui séduisent. L’optimisation reste le mot d’ordre, et la nouvelle apparence de la plateforme le montre bien. Chrome choisit de mettre en avant une interface utilisateur où les changements sont perceptibles : ses onglets adoptent des formes arrondies, qui se retrouvent également au niveau de la barre de recherche. Le changement est subtil, mais reste assez important pour titiller l’œil de ses fervents utilisateurs. Pour Google, il ne s’agit pas seulement de miser sur une architecture agréable au regard : la firme estime que ces changements seraient bénéfiques pour la productivité.

Adopté en vue de stimuler les rendements, le nouveau design met, encore une fois, l’accent sur un principe qui n’est plus inconnu du grand public. La notion de l’espace, qui est aujourd’hui plus qu’un simple argument marketing, se retrouve donc autant sur la version bureau, que sur celle mobile. La version iOS aura toutefois nécessité un travail plus conséquent : la barre d’outils, notamment, a été repositionnée vers le bas. Son ancienne place, qui laissait ses utilisateurs sur leur faim, était loin d’offrir une accessibilité optimisée.

Au niveau de la barre de recherche, le navigateur propose une combinaison pratique des résultats de recherche, et de la complétion. Cette nouveauté laisse perplexe : il semble que les développeurs du navigateur aillent vers la suppression pure et simple de l’usage des URLs, tel qu’on le connaît.

Des perfectionnements au niveau du fonctionnement

La nouvelle version de Chrome n’en reste pas à des détails esthétiques. On peut cependant noter une petite touche amusante par l’intégration d’un gâteau d’anniversaire à l’attention du dinosaure qui apparaît en cas de problèmes de connexion. Le navigateur revoit certaines fonctionnalités, et a fini par intégrer un vrai gestionnaire à destination des mots de passe. Rappelons que l’outil a longtemps brillé par son absence, ce qui a largement sensibilisé les données personnelles des internautes.

Votre compte Google peut aujourd’hui enregistrer des informations personnelles étendues. En dehors des mots de passe de vos comptes, il peut aussi retenir vos numéros de carte de crédit, mais aussi des adresses. Les utilisateurs ne semblent pourtant pas convaincus de l’utilité de ce gestionnaire, dans la mesure où Google peut en user pour perfectionner le pistage de ses utilisateurs.