Comment choisir une banque en ligne pour entrepreneur libre?

0
156

Les banques en ligne sont très utiles pour les individus touchant un revenu grâce à leur activité ou projet étant donné qu’ils sont autonomes et ne concluent aucun contrat. Pour cela, il est nécessaire d’ouvrir un autre compte bancaire à part, conçu en fonction des activités effectuées. C’est-à-dire qu’outre un simple compte individuel, le second compte servira à effectuer les virements et retraits spécialisés pour les activités de l’entrepreneur. Par exemple, un commerce sur les arts traditionnels d’un pays. Cet écrit vous accompagnera donc sur le choix d’une banque en ligne adaptée. 

Que dit la loi sur ce propos ? 

Depuis le mois de décembre 2014, un décret a été établi par la loi concernant les contributions voire participations que chaque organisation et entrepreneur libre doivent verser pour la sécurité sociale. L’année suivante, dès le premier jour du mois de janvier, cette précédente loi s’est appliquée de suite pour les entrepreneurs autonomes libres, c’est-à-dire que l’ouverture de compte pour les opérations bancaires au sujet de ces activités est exigée à part le compte personnel existant. Cela va de soi pour les petites et moyennes entreprises libres. A titre d’information, il s’agit du décret n°2014-1554 voire la loi Sapin. Ensuite pour plus de précision, il est émis dans l’écrit L133-6-8-4 que tout entrepreneur libre ayant décidé d’accepter et de pratiquer sans problème ce qui est écrit dans l’article se doit d’ouvrir un compte ouvert dans un des établissements bancaires cités dans le décret L.123-24 des normes commerciales. Ce compte sera alors relatif aux différentes activités et actions bancaires qu’effectuera le propriétaire. La raison et la finalité principale de cette norme est la transparence, autrement dit de remédier à la falsification et les fraudes. 

 

Des demandes de réduction des coûts bancaires par les travailleurs autonomes

comment créer une société offshore?

Le montant des taxes et contributions qu’ils doivent payer sera relevé sur la somme du chiffre d’affaires de l’entreprise, et non sur son résultat propre. De ces faits, l’entrepreneur doit faire attention et bien prévoir ses dépenses pour preuve de transparence, mais aussi pour éviter d’être sanctionné par l’Etat. Etant donné l’existence de la loi Sapin expliquée précédemment, chaque entrepreneur et organisme libre doit détenir un compte ouvert sur toutes leurs activités. Ce dernier ne doit pas être confondu par le compte personnel. Suite à cela, les travailleurs libres s’avèrent à demander des réductions concernant ces ouvertures de comptes, et les frais de transactions y afférents puisqu’il est logique que leurs dépenses seront doublées. 

 

Les services offerts pour les auto-entrepreneurs et les individus particuliers sont différents. Les frais d’ouverture de compte sont gratifiés pour le cas d’un simple individu à l’exception d’une pièce justificative de l’existence d’une rémunération mensuelle. Prenons comme illustration le cas de Hello bank et Boursorama banque, pour bénéficier des frais gratuits et d’une carte bancaire pour exécuter les opérations, il suffit juste de présenter un justificatif sur le salaire qui doit au moins s’élever à 1000 euros. Tandis que pour les entrepreneurs libres, les coûts d’une ouverture de compte sont tout à fait différents en raison des assurances essentielles pour le compte bancaire. Selon un sondage, 78% des travailleurs libres demandent la gratification de l’ouverture de ce compte professionnel, mais les 28% restants s’obstinent de leur côté à la gérance de ce compte, et sont disposés à verser mensuellement dix euros. 

Que peut-on bénéficier d’une banque en ligne ? Pourquoi leur faire confiance ? 

Banque en lignes ou banque classiques, toutes les deux proposent divers bénéfices sur leurs services. Cependant, la distinction s’identifie au niveau du temps, et de la rapidité des services. On veut dire par là que les offres venant des banques en ligne, telle que l’ING Direct, sont pratiques et plus profitables comparées à celles des banques classiques. De plus, le propriétaire pourra accéder à son propre compte dès qu’il le souhaite, les services et l’exécution des opérations bancaires restent disponibles et peuvent s’effectuer à tout instant. 

 

Afin d’en savoir beaucoup plus, ci-dessous sont présentés les bénéfices du choix d’une banque en ligne : 

 

  • Économiser du temps 

L’adhésion à une banque en ligne permettra en premier lieu d’avoir accès au compte bancaire à tout instant par l’intermédiaire des outils de communication (mobile, ordinateurs, etc.) et surtout par internet. Leurs offres sont rapides, productives et avantageuses. 

 

Le fait de choisir une banque en ligne permet également aux clients d’économiser du temps, c’est-à-dire que pour effectuer des transactions voire faire des retraits ou des dépôts d’argents, le client n’est pas obligé d’aller auprès des filiales et des bureaux. A n’importe quel endroit et à n’importe quelle heure, l’opération peut s’exécuter juste en cliquant sur des options à travers des téléphones et des ordinateurs portables. Les outils de communication proposés par ces banques en ligne sont plusieurs à l’instar des mails, des pages Facebook où sont situées des informations sur la banque, les tablettes, sur Skype, etc. Ce sont les outils proposés par les banques en ligne pour pouvoir  communiquer avec les clients et vice versa. Chez Monabanq, pour ouvrir un compte bancaire en ligne, les formalités sont simples, il suffit de télécharger un document y afférent, et confirmer par une signature électronique. 

 

  • Coûts bancaires minimisés 

L’ouverture de compte en ligne offre aux clients un bénéfice tant sur le coût d’ouverture que sur les coûts de transactions. Vu que les travailleurs autonomes souhaitent  minimiser voire effacer les coûts bancaires, opter pour une banque en ligne leur est économique car les frais dans ces conditions sont amplement minimes par rapport aux banques classiques. La première raison est que la réalisation de toutes les activités se fait en ligne, cela évite les frais de déplacement en plus. La seconde raison, c’est qu’il n’existe pas de règlements trop exigeants. 

 

A vraie dire, en plus de gagner du temps grâce à internet et en usant des moyens de communication tels que les tablettes et mobiles, le propriétaire du compte bancaire évitera pareillement d’avoir à payer trop de dépense comme les frais de déplacement. Aussi, certaines actions bancaires et frais de transactions seront réduits, voire même gratuits chez quelques banques en ligne à l’inverse des banques classiques qui prennent un taux d’intérêt important. On peut dire alors que les clients peuvent économiser jusqu’à 50% des coûts bancaires en optant pour une banque en ligne. 

 

Gérance du compte bancaire : à vos ordres ! 

En choisissant d’ouvrir un compte en ligne, le client aura le privilège de gérer lui-même son propre compte par un outil de son choix, et à n’importe quel moment. Que ce soit à son domicile, au lieu de travail, dans un transport commun, dans un parc, … à n’importe quel lieu du moment qu’il dispose des moyens nécessaires pour effectuer les opérations. D’autant plus, il existe une application à installer qui a été mise à jour pour simplifier les démarches, et aider davantage les clients. 

Offres productives et attrayantes

Aujourd’hui, la plupart des entrepreneurs et même les particuliers décident d’opter pour l’ouverture de compte en ligne. Cela veut dire que les services offerts sont plus avantageux et attrayants comparés par rapport à ceux des banques traditionnelles. Pour augmenter le nombre de clients satisfaits, les banques en ligne essaient toujours de rénover et d’améliorer les offres habituelles en les simplifiant tout en restant efficaces. Par exemple, l’archivage des chéquiers en ligne, les signatures électroniques, le document d’ouverture de compte, sans oublier la possibilité de faire des épargnes, des crédits et de diverses assurances. 

 

  • Clauses d’assurance-vie : les taux d’assurances sont tentants, les coûts d’adhésion gratuits et les virements et retraits bancaires sur ce sujet sont gratifiés. Ceci dit, les services sont plus que satisfaisants. 
  • Les comptes épargnes : même principe que pour les assurances, l’ouverture et la fermeture d’un compte est gratuite, pareil pour les frais des opérations effectuées. Et le plus intéressant, c’est que les taux d’intérêts sont largement élevés. 

 

D’ailleurs, quelques banques en ligne à l’instar de BforBank, offrent des réductions favorables pour les nouveaux clients. 

 

Pour quelle banque en ligne opter en tant qu’entrepreneur autonome ? 

Pour le cas d’un entrepreneur autonome, l’ouverture d’un simple compte ouvert est suffisante. Tandis que pour les petites et moyennes entreprises, le compte bancaire professionnel est exigé. Toutefois, dans les deux cas, il est fortement interdit d’associer ou de confondre le compte personnel de l’auto-entrepreneur ou des employés dans l’entreprise avec le compte professionnel, ou le compte traditionnel destiné pour les transactions professionnelles. 

 

Dans le cas où les banques en ligne constatent que le compte personnel de l’entrepreneur libre lui sert aussi pour effectuer des opérations bancaires pour les activités professionnelles, alors le responsable de la banque ne se tardera pas à clôturer le compte. Elles sont strictement sévères sur ce sujet, et on ne peut négocier. Tout cela s’explique par le système de commercialisation de la banque en ligne qui favorise désormais l’ouverture de compte pour les travailleurs libres seulement d’autant plus que c’est moins onéreux comparé au compte professionnel. 

 

Afin de mieux guider l’auto-entrepreneur dans son choix et pour plus d’informations, le tableau qui suit représente quatre banques en lignes différentes proposant des comptes adaptés pour ce dernier. Les frais nécessaires à savoir y sont également. 

 

N26 Business Anytime
Professionnels
Monabanq Pro Boursorama Pro

Montant

Gratuit :
– Si vous effectuez 9 transactions par trimestre
– Sinon 2,90 €/ mois
9,50 €/ mois
(sous contrat : 1 année au moins) 
7 €/ mois
+ 1 € la Visa Classic
+ 3 € la Visa Premier
9 €/ mois
Carte bancaire MasterCard MasterCard Visa Premier ou Classic Visa Classic
RIB normal Oui Oui Oui Oui
Retrait 5 retraits gratuits/ mois, puis 2 € par retrait 2 €/ retrait Gratuits Gratuits
Virement et prélèvement Gratuits 20 par mois Gratuits Gratuits
Frais Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits
Retrait à l’étranger 1,70 % du montant 2 € + 2,50 % du montant 2 % du montant 1,95 % du montant
Virement à l’étranger Gratuits 2,50 % du montant 2 % du montant 1,95 % du montant
Encaissement par message ND 1,75 % + 0,25 € ND ND
Encaissement Web ND 1,75 % + 0,25 € ND ND
Terminal de paiement ND 79 € à l’achat
ensuite 1,75 % de commission par transaction, 1,95 % en Belgique
ND 29 € à l’achat
Puis 1,70 % de commission par transaction
Certificat de dépôt financière NC 90 € NC NC
Dépôt de liquide ND ND Oui, dans tous les guichets CIC ND
Encaissement de chèques ND Oui,

par courrier

Oui,

par courrier

Oui,

par courrier

 

D’après le tableau, on peut constater que la banque en ligne la mieux adaptée avec les tarifs et qualité de service équilibrés est Monabanq Pro. Elle offre plusieurs services à coût minime comparée aux autres, et surtout elle vous permet de placer de l’argent dans les GAB. Néanmoins, en tant que travailleurs libres, les déplacements peuvent s’avérer être récents et c’est la banque en ligne N26 qui reste la plus accessible sur ce point. Aussi, Boursorama Pro est excellente si on se réfère aux besoins nécessaires pour un compte auto-entrepreneur, car elle propose par exemple au propriétaire du compte, un terminal de paiement. 

 

Quelles procédures pour adhérer la banque en ligne Monabanq Pro ?

Pour souscrire et profiter des services offerts par Monabanq Pro, c’est-à-dire accéder pour commencer à l’ouverture d’un compte, la première condition est que l’intéressé doit se loger en France. Il est important de préciser que le compte Monabanq Pro est surtout dédié aux travailleurs libres sur leurs activités professionnelles, aux dirigeants des petites ou moyennes entreprises autonomes. De ces faits donc, ils seront obligés d’ouvrir outre leur compte personnel, un autre compte pour les transactions professionnelles. Cela restera en leur faveur parce que cette action leur permettra de bien suivre et analyser leurs affaires et opérations bancaires, aussi d’avoir un bilan sur les actions effectuées. 

Voici quelques documents essentiels en plus pour bénéficier de cette offre : 

  • Un CIN,
  • Un certificat de résidence sur les trois derniers mois,
  • Un RIB du compte ouvert actuel avec précision du nom et prénom, de la date de naissance, et de la signature,
  • Une copie du dernier paiement de taxe,
  • Une copie du document CERFA PO n°15253 sur la proclamation de débuter les activités,
  • Le numéro de SIREN/SIRET de l’intéressé.

 

Bref résumé 

Les banques en ligne proposent différentes sortes de services et offres selon les demandes des clients, surtout les travailleurs libres voire autonomes. Ces derniers peuvent manquer de fonds monétaires ou encore de temps libre, mais heureusement qu’il existe plusieurs banques en ligne pouvant les accompagner à ouvrir leur propre compte bancaire. Ceci dit, la banque en ligne Monabanq demeure aujourd’hui la plus prisée par les clients et les entrepreneurs autonomes.