Gérer son temps d’utilisation sur Instagram et Facebook est désormais possible

0
605

Savez-vous combien de temps vous passez sur les réseaux sociaux tous les jours ? Si certains y sont actifs que d’autres, les membres lambda y dépensent finalement plusieurs heures par semaine. Facebook et Instagram vont bientôt vous permettre de garder un œil sur votre temps de connexion sur leurs réseaux, et le gérer en fonction de vos besoins.

Gérer pour s’imposer des limites

Facebook a annoncé l’intégration d’un outil permettant à ses membres de gérer le temps qu’ils passent sur la plateforme. Cet outil, qui devrait à la fois être disponible sur Facebook et Instagram, offre une fonctionnalité supplémentaire aux médias du groupe. Présentée sous la forme d’un tableau de bord, cette nouvelle option peut aider les utilisateurs à s’instaurer des limites. Le temps que vous passez sur ces réseaux pourra ainsi être défini.

En théorie, le nouvel outil de gestion permettrait d’afficher le temps dépensé à parcourir les plateformes sociales. Cette première utilité a pour but de « conscientiser » les internautes, qui n’ont plus qu’une vague idée du nombre d’heures qu’ils passent sur la toile. Facebook pense également à inclure un rappel personnalisable, qui devra avertir les internautes lorsqu’ils dépassent la durée de connexion qu’ils se sont imposés.

comment créer une société offshore?

La firme pense agir dans les détails, en mettant au point une option qui permet de bloquer les notifications lorsque le temps d’utilisation défini aura été dépassé. La fonction, qui peut être assimilée au mode « ne pas déranger » de votre smartphone, limite l’arrivée des messages liées aux réseaux appartenant au groupe. Selon Facebook, cette option serait intégrée dans l’espoir d’accroître la qualité d’engagement de ses utilisateurs. La firme n’hésite pas à mentionner son désir de garder un esprit d’utilisation positif sur ses plateformes. Le réseau préféré des Français a ainsi noté que « le temps passé sur Instagram doit être délibéré ». Elle note également que cela doit rester une source d’inspiration pour les internautes qui apprécient son fonctionnement ludique et accessible.

Une initiative pour soutenir les parents ?

La toile aura tout de même été interpellée par la décision de Facebook. Le réseau, qui fonctionne pourtant grâce au nombre d’heures que ses membres passent sur ses plateformes, serait-il en train de se tirer une balle dans le pied ? Il semble que la stratégie derrière ce nouvel outil soit pensée pour servir les intérêts de la marque. Le groupe, qui a récemment fait face à de nombreuses polémiques, tenterait ainsi de retrouver son statut de prestige auprès de ses utilisateurs. Les parents semblent être ses premières cibles : ces derniers, qui sont de plus en plus nombreux à exprimer leurs réticences, hésitent à laisser leurs enfants utiliser les plateformes sociales.

Ce nouveau tableau de bord devrait ouvrir la discussion entre les parents et leurs enfants, afin que ces derniers puissent réellement comprendre l’importance de leurs responsabilités sur la toile. Selon Facebook, l’intégration de cette solution est aussi une prise de responsabilités pour la plateforme qui souhaite conscientiser sur l’impact du temps dépensé sur la toile.