Google annonce officiellement le lancement de Stadia pour le 19 novembre

0
156

C’est lors de sa conférence Made by Google, généralement dédiée aux smartphones Pixel, que le géant des moteurs de recherche a annoncé la date officielle pour le lancement de son service de jeux sur le cloud, nommé Stadia. Très attendu depuis sa première annonce officielle lors du Game Developper Conference (GDC) de mars 2019, ses premiers jeux ont ensuite été dévoilés au mois de juin avant l’E3, en même temps que la présentation des offres, l’une payante et l’autre gratuite, qui seront disponibles.

Avant l’évènement Made by Google, une autre annonce concernant le service Stadia a été faite, mais a uniquement présenté d’autres jeux lors de la Gamescom. En plus de la date de sortie officielle, le public aura maintenant droit à des informations plus détaillées concernant la manette et le principe de la création des jeux par les éditeurs. De leurs côtés, les joueurs découvrent une liste plus exhaustive des jeux qui seront disponibles.

Google Stadia, la révolution du jeu vidéo sur le cloud

Initié avec le Project Stream qui avait permis à quelques chanceux de tester le jeu Assassin’s Creed, en l’ouvrant tout simplement en streaming depuis le navigateur Chrome, Stadia est le nouveau service de cloud gaming de Google. Il permettra à une foule de joueurs de se rassembler autour du jeux vidéo AAA et d’y accéder depuis de nombreux types d’appareils. En effet, l’exécution du jeu est faite sur des serveurs dédiés, pour que seul le flux du streaming vidéo soit chargé au niveau du terminal de l’utilisateur.

Stadia, disponibles dans le monde entier le 19 novembre

comment créer une société offshore?

Lors de son évènement Made by Google, la firme de Mountain View a annoncé que le lancement officiel mondial de son nouveau service de Cloud Gaming est désormais fixé pour le 19 novembre 2019. Le principe de ce service risque de révolutionner l’industrie des jeux vidéo, puisque les joueurs y auront accès depuis un large choix de terminaux, comme les ordinateurs, les tablettes, les smartphones et les téléviseurs équipés de Chromecast.

Par ailleurs, le service ne requiert pas que les matériaux utilisés aient une puissance de calcul élevée, puisqu’il se base sur la diffusion de flux vidéo en streaming. Ainsi, tous les appareils capables de lire efficacement les vidéos Youtube, par exemple, seront compatibles avec Stadia. Pas moins de 14 pays, incluant la France, pourront accéder à ce service dès le 19 novembre et permettront aux joueurs de profiter de l’énorme puissance de calcul des serveurs distants dédiés par Google à ces jeux en Cloud.

Ce procédé permettra entre autre de lancer un jeu, juste en tapant un URL dans Chrome. Le service ne requiert pas ainsi de temps de chargement, de mise à jour ou l’installation préalable du jeu ciblé.

Stadia, un service de Cloud Gaming pour les joueurs, mais aussi les développeurs

Grâce à la puissance de calcul qui est disponible sur les serveurs, les éditeurs de jeux vidéo peuvent créer des rendus graphiques jamais atteints, grâce à une optimisation visant les architectures multi-GPU. En effet, Stadia va permettre aux éditeurs de bénéficier de nombreux outils pour optimiser l’exposition de leurs créations, à travers des canaux de promotion simplifiés. Ces derniers cibleront ainsi automatiquement les réseaux sociaux, mais aussi toute la chaîne de produits de Google, à l’instar de Youtube.

Ce nouveau marché des jeux vidéos lancé par le géant des moteurs de recherche bénéficie déjà d’un large catalogue de jeux annoncés, avant même son lancement. Ce service est fortement plébiscité par les créateurs de jeux, puisqu’il ouvre à un marché colossal. En effet, tous les gamers qui disposent d’une connexion internet correcte et d’un équipement compatible y seront sûrement intéressés.

Les offres du service de jeux vidéo en streaming à la demande Google Stadia

D’après l’annonce de Google, Stadia sera accessible avec une offre gratuite qui limitera la qualité du streaming à 1080p, ainsi qu’une offre payante à 9,99 €/mois qui permettra de bénéficier d’une qualité d’image pouvant atteindre la 4K HDR 60 FPS, enrichie par un son dolby 5.1 Surround.

Contrairement à l’offre gratuite, qui ne propose pas de jeux gratuits, l’offre payante permettra de bénéficier d’une liste de jeux gratuits qui sera fréquemment alimentée. Ainsi, le principe est de payer pour pouvoir jouer à d’autres jeux.

Néanmoins, le catalogue inclut déjà de nombreuses références comme Red Dead Redemption de Rockstar Games. Dragon Ball Xenoverse 2, DOOM Eternal, Wolfenstein: Youngblood, Destiny 2, Power Rangers: Battle For The Grid, Baldur’s Gate 3, Metro Exodus, GRID, SAMURAI SHODOWN, Football Manager 2020, The Elder Scrolls Online, The Crew 2, Assassin’s Creed Odyssey, Ghost Recon Breakpoint, FINAL FANTASY XV, Tomb Raider Trilogy, Darksiders Genesis et Just Dance 2020 font partie de la trentaine de titres qui seront disponibles dès le lancement de Stadia le 19 novembre. Ceux qui ont déjà précommandé le pack Stadia Founder’s Edition de Google pourront donc immédiatement y jouer. Cette offre inclut une manette Stadia, un Chromecast Ultra et 3 mois d’abonnement, pour 129 €.