Google rattrape Amazon sur le marché des enceintes connectées

0
261

Le marché des enceintes connectées est une petite mine d’or que les géants du numériques souhaitent séduire à tout prix. Amazon s’y est notamment illustré, en enregistrant des chiffres impressionnants au cours des derniers mois. À l’heure actuelle, le réseau de vente en ligne se fait rattraper par Google, dont le parcours connaît une légère hausse.

Des chiffres en baisse

La tendance des enceintes connectées est plus forte que jamais. Nouvel objet high-tech par excellence, l’enceinte 2.0 est un must-have que petits et grands adoptent avec une facilité déconcertante.

La popularité du dispositif s’est, en grande partie, bâtie grâce à des plateformes de vente en ligne telles qu’Amazon, où un catalogue lui est spécialement dédié. Le produit, qui n’est pourtant pas une innovation, existe depuis 2014 : disponibles dans les rayons d’Amazon, les modèles des marques les plus influentes se vendent comme des petits pains. La maison n’en sera cependant pas restée à commercialiser les marques concurrentes. Bien avant de lancer les modèles de Samsung, d’Apple ou encore de Google, le site met en vente l’Amazon Echo, le premier modèle conçu en interne.

comment créer une société offshore?

Figurant parmi les meilleures ventes de la plateforme, la référence figure aujourd’hui encore parmi les dispositifs que le site propose en ligne. La popularité des enceintes connectées fabriquées par Amazon est constante : alors que les maisons concurrentes font des pieds et des mains pour s’imposer sur le marché, Amazon demeure en première place des ventes. Les choses seraient cependant sur le point de changer, car le leader enregistre des baisses de performances.

Selon les statistiques dévoilées par Statista, Google serait en train de rattraper Amazon. Les chiffres, qui se basent les données enregistrées par Strategy Analytics, notent un écart de moins en moins marqué entre les deux entités. La restriction de cet écart serait, entre autres, due à une baisse notable du chiffre d’affaires d’Amazon, dont le nombre de ventes réalisées a considérablement baissé en un an.

Une montée spectaculaire pour Google

Les données sont d’autant plus impressionnantes que les chiffres attribués à Google enregistrent un bon spectaculaire. Au second trimestre 2017, l’entreprise détenait 16,1% de part de marché, contre un taux de 75,8% pour Amazon. Pour ce dernier, les choses semblaient ainsi jouées d’avance : gardant jusqu’à présent sa place, la marque perd du terrain, au détriment de Google s’approche doucement de la première place du classement. En moins d’un an, la firme de Mountain View gagne près de 11% de parts de marché, et se rapproche des 30%.

Pour Amazon, dont le quota en est actuellement à 41%, la remontée opérée par son concurrent sonne comme une menace. Face à des entreprises comme Apple dont les tranches estimatives se situent à 7%, le leader de la vente en ligne garde une belle marge. L’évolution de Google, qui compte bien attaquer Amazon sur un nouveau segment, pourrait lui permettre d’atteindre le top du classement, grâce à une nouvelle enceinte connectée dotée d’un écran.