L’évolution de la recherche mobile et ses conséquence sur le comportement des internautes

0
105

Les mobiles s’immiscent chaque jour un peu plus dans notre quotidien. Cette tendance, nous l’observons depuis maintenant plusieurs années mais avec suffisamment de recul, nous sommes désormais en mesure de la mesurer avec davantage de précisions. En effet, les dernières études parues sur le mobile nous informent que 13,5 millions de smartphones ont été vendus en France en 2012 et qu’à la fin 2013, le nombre de possesseurs de terminaux mobiles (smartphones et tablettes confondus) devrait franchir le cap symbolique du milliard à l’échelle mondiale. Rien que ça !

Conséquence de cette évolution sensible mais pas surprenante : le comportement des internautes connait lui aussi une profonde métamorphose. En matière de e-commerce, par exemple, le smartphone est progressivement devenu un outil indispensable autour duquel les marchands n’ont mis que très peu de temps à bâtir leur stratégie marketing. Les acteurs qui évoluaient jusqu’ici dans une logique multicanale ont en effet pour la plupart compris qu’ils devaient l’intégrer à leurs processus de vente. Le multicanal est donc mort, vive le cross-canal ! Par ailleurs, on remarque que le second écran tend à prendre de plus en plus d’importance, conformément à ce que nous avions pu expliquer dans ce précédent article sur l’usage de Twitter.

Les recherches sur mobile convertissent plus

Au delà de ces deux tendances majeurs directement liées à l’essor considérable du mobile, on remarque que les recherches ne sont pas non plus en reste. Alors qu’on estime que les recherches effectuées sur mobile représentent 20% du total des recherches, l’infographie ci-dessous montre qu’elles sont particulièrement génératrices de leads, que ce soit des commandes, des demandes de devis, des prises de contact ou encore de souscriptions à des services de nature variée. 70% d’entre elles convertiraient effectivement dans un délai d’une heure. Autre statistique notable : 40% des mobinautes choisiraient un autre résultat si celui qu’ils sont en train de visiter n’est pas adapté à leur appareil. Une occasion de préciser que 60% des recherches sur mobile sont effectuées depuis un smartphone et les 40% restant depuis une tablette.

comment créer une société offshore?