L’exploit de Franky Zapata en 2019 : traversée de la Manche sur son flyboard air

0
226

C’est le dimanche 4 août que Franky Zapata a réussi l’exploit de la traversée de la Manche à bord de son flyboard air. Cet engin volant de son invention permet de se propulser dans les airs, à quelques dizaines de mètres du sol et à une vitesse pouvant atteindre 190 km/h.

Cette invention a été présentée pour la première fois par le Français en 2011 sous la forme du flyboard à hydrojet. La version aéro-propulsée est présentée en avril 2016, et lui a permis de réaliser de nombreuses démonstrations, notamment lors du défilé militaire du 14 juillet. Durant l’événement, il a survolé la place de la Concorde ainsi que les tribunes officielles.

Le flyboard air, une invention à la française

Franky Zapata est un Marseillais de 41 ans dont le rêve était de devenir pilote d’hélicoptère. A cause de son daltonisme, il a dû se reconvertir dans les motomarines pour piloter des jets skis. Il a notamment gagné de nombreuses récompenses dans cette discipline depuis 1996. Il a entre autre été le champion national d’Europe RUN F1 de 1998 à 2010. Mais la traversée de la Manche en flyboard est actuellement son plus grand exploit et a marqué les esprits français, mais également le monde entier.

Le flyboard air, une invention soutenue par la France

comment créer une société offshore?

Franky Zapata a réalisé de nombreux records avec son flyboard air avant sa traversée de la Manche. Suite à de nombreux essais, il a établit son premier record en 2016 à Sausset-les-Pins avec une distance parcourue de 2252,4 mètres. Mais en l’absence d’une licence et d’une autorisation de vol, les autorités lui interdisent de survoler le territoire avec son invention.

En 2017, il parvient néanmoins à obtenir une autorisation de la DGAC. Entre autre, il effectue une démonstration lors du Grand Prix moto de France en mai 2018, puis un autre vol lors du Forum Innovation Défense sous les yeux des forces spéciales françaises. C’est à cette occasion qu’il parvient à bénéficier d’un financement de 1,3 millions € pour continuer à développer son prototype, avec l’appui de la Direction Générale des Armées Françaises et l’Office national d’études et de recherches aérospatiales.

Dans cet objectif, son entreprise Zapata collabore avec la société Poly-sharpe pour le développement de turbines Z Air se distinguant par un niveau sonore moins élevé. L’invention de Franky Zapata entre alors dans le cadre des applications civiles et militaires. Durant la fête nationale française du 14 juillet, l’inventeur est autorisé à voler publiquement et fait une première apparition avec un flyboard à turbines Z Air durant le défilé militaire et sur la place de la Concorde.

Un record pour Franky Zapata et son flyboard air

C’est le dimanche 4 août qu’il réalise son tout nouveau record, avec une traversée de la Manche, au départ de Sangatte pour arriver à St Margaret’s Bay. Il parcourt ainsi une distance de 35 km à une vitesse moyenne de 160 km/h. Le vol a duré 22 minutes, incluant un atterrissage sur une plateforme de ravitaillement en kérosène.

A noter que Zapata en est à son deuxième essai de la traversée. La première a été tentée le 25 juillet 2019, en mémoire de la traversée par Louis Blériot à bord de son avion, il y a 100 ans. Cette tentative a échoué et l’inventeur est tombé à l’eau, à cause d’une plateforme de ravitaillement trop petite et une grande instabilité de celle-ci sous les mouvements de la mer. Il a néanmoins réalisé un parcours de 20,2 km avant cet incident.

A la base, le rajout de carburant devait se dérouler en position stationnaire dans les airs, mais la Préfecture maritime lui a ordonné de se poser pour des raisons de sécurité. La procédure de ravitaillement est nécessaire à mi-chemin, car la capacité du réservoir est insuffisante pour effectuer la traversée complète.

Les célèbres inventions de Franky Zapata

La première invention du célèbre marseillais est le Flyboard, datant de 2011. C’est un équipement permettant de voler dans les hauteurs grâce à un système d’hydro-propulsion. Il se compose d’une plateforme sur laquelle des bottes sont fixées pour se maintenir debout, ainsi que d’un tube relié à une motomarine produisant la pression d’eau nécessaire pour le décollage et l’évolution aérienne.

Cette invention a notamment donné naissance à la discipline sportive du flyboarding, qui se pratique au-dessus de la mer, d’un lac ou de tout autre plan d’eau. Elle a également donné l’idée du flyboard air à Zapata en 2016. Celui-ci permet à un pilote d’évoluer dans les airs, grâce à une propulsion générée par des mini turboréacteurs. L’engin permet de réaliser des vols de plusieurs minutes en fonction de la capacité de son réservoir à kérosène.

Actuellement, le flyboard air se compose de quatre petits réacteurs, permettant de se diriger dans les airs, mais aussi de se maintenir en position stationnaire. Lors de sa traversée au-dessus de la Manche, Zapata était équipé d’un capteur et d’un indicateur sonore qui lui permettaient de connaître sa vitesse de vol. Il avait décollé du Pas-de-Calais à 8h16 et a atterri au Royaume-Uni à 8h40.