Une collaboration explosive entre les deux géants Richemont et Alibaba

0
58

Une association entre suisse et chinois, ce genre de partenariat n’arrive pas souvent ! Le résultat pourrait pourtant bien nous surprendre. Richemont étant le deuxième mondial après le groupe français LVMH si l’on parle de luxe a donc décidé de se lier avec Alibaba, le géant en matière d’e-commerce en Chine. À l’occasion de l’annonce officielle du lancement de ce projet, les deux entités ont fait un communiqué de presse conjoint pour confirmer leur collaboration et nous en dire plus sur le sujet.

Cette alliance est une première en ce qui concerne la commercialisation de produits de luxe. Le groupe suisse Richemont, étant présent dans 180 pays du monde entier (États-Unis, Europe, Moyen-Orient, mais aussi en Asie), est un groupe inégalé grâce à sa plateforme YNAP ou Yoox Net-à-Porter. Il est donc bien décidé à se lancer dans la conquête du marché asiate. Alibaba lui, a réalisé près de 40milliards de dollars de bénéfices durant son dernier bilan financier. Il va pouvoir faire profiter ce projet de son expertise dans le domaine du télémarketing et du marketing proprement dit, du paiement en ligne et de la logistique. Cette fusion représente donc un partenariat très prometteur entre deux géants, qui vont collaborer dans le but de développer, chacun à sa manière, mais communément son activité.

Cette association avec le géant mondial de la vente en ligne Alibaba est un choix mûrement réfléchi par le groupe Richemont. La société genevoise a donc pour but de développer sur le marché asiatique, sa distribution de produit de luxe. Avec ce partenariat, pour prendre la place de YNAP, deux applications mobiles appelées « Net-à-Porter » et « Mr Porter » vont être créées à destination du public chinois. YNAP aura donc le privilège d’être le seul détaillant sur Tmall luxury qui est l’unique espace réservé aux produits de luxe sur Alibaba. Les deux entités vont chacune emmener une valeur ajoutée dans cette collaboration. Ce dernier va donc emmener son infrastructure technologique, et Richemont, ses produits de marques ! La plateforme de 600 millions d’utilisateurs va donc développer considérablement les ventes de Richemont, qui compte garder un certain contrôle sur ses marques, sans devenir juste « un fournisseur de produit » pour le groupe chinois.

comment créer une société offshore?

Ce partenariat va aussi bénéficier aux consommateurs chinois. En effet, avec 950 marques et produits authentiques distribués sur la plateforme Richemont, les Chinois vont pouvoir jouir de produits et de marques de luxe comme jamais ils n’y ont eu droit auparavant. Grâce à cette collaboration, les Chinois vont pouvoir passer leur commande et payer par le biais de certaines applications comme Alipay sur la plateforme YNAP. Johan Rupert, qui est à la tête de Richemont et Daniel Zhang, le PDG du groupe Alibaba sont bien d’accord, cette collaboration va leur permettre à tous les deux de dominer le marché chinois. Même qu’ils prévoient de représenter la moitié du marché mondial du luxe d’ici 2025. Un pari bien ambitieux, mais qui n’est pas impossible. Toutefois, les détails financiers de ce projet n’ont pas été dévoilés jusqu’ici.