UPS veut étendre son système de livraison par drone

0
442

UPS vient d’obtenir l’accord de la FAA (Federal Aviation Administration) pour pouvoir effectuer des livraisons par drone. Depuis le mois de mars, il effectuait déjà ce type de livraison pour le secteur médical. Le service est assuré aux USA par sa filiale UPS Flight Forward qui bénéficie ainsi d’une licence de transport aérien sans pilote dans le cadre d’expéditions commerciales.

Un accord de vol au niveau des zones plus peuplées est ainsi en cours de demande par la firme. Cela permettra à l’entreprise postale de pouvoir livrer des colis durant la nuit. Pour l’instant, ces solutions seront déployées uniquement pour les secteurs de la médecine et des nouvelles technologies qui ont besoin d’une réception rapide de leurs colis pour des cas d’urgence.

La livraison par drone : une étape nécessaire de croissance pour UPS

Leader de la logistique mondiale, UPS est spécialisée dans le transport de colis et les solutions de fret. Cette entreprise américaine qui propose ses services à plus de 220 pays a réalisé un chiffre d’affaires de 18,4 milliards USD au second trimestre et a réalisé 1,68 milliards USD de bénéfices nets. Néanmoins, la montée des concurrents comme Fedex et Amazon dans le secteur de la logistique, invite le groupe à exploiter de nouvelles solutions de livraison, comme l’utilisation des drones.

Les avantages de livrer par drone pour UPS

comment créer une société offshore?

Le volume des colis livré par UPS a connu une croissance constante depuis quelques années, notamment à cause de l’essor de la vente en ligne. Cette tendance s’est accrue depuis l’année dernière avec les programmes de livraisons plus rapides, en 48h et 24h, lancée par les commerçants en ligne. En effet, le délai de livraison constitue actuellement un enjeu de premier ordre pour l’e-commerce.

Pour absorber la hausse des volumes des colis, mais surtout pour accélérer leurs acheminements, UPS veut développer une solution de livraison par drone à grande échelle. Le premier colis que le groupe a expédié grâce à ce procédé a été réalisé en Caroline du Nord au mois de mars. Il a permis de transporter des spécimens biologiques pour le compte du campus hospitalier Wakemed de Raleigh. Pour le moment, ce service vise surtout à compléter la livraison terrestre pour faire des économies et réduire les délais de réceptions des colis.

UPS développe un système de décollage de drone depuis un camion

En collaboration avec le constructeur de drones Workhorse Group, UPS a réussi l’essai d’une livraison aérienne au départ du toit d’un camion. Le test a permis de mettre en évidence l’efficacité d’un tel système, surtout pour les livraisons en zones rurales où les résidences sont très éloignées les unes-des-autres.

Le drone a ainsi décollé depuis le toit du véhicule et a suivi un trajet préprogrammé pour livrer le colis en toute autonomie. Pendant ce temps, le livreur a continué son itinéraire pour réaliser une autre livraison. Après avoir déposé son colis, le drone a rejoint le camion et s’est fixé sur son toit pour se recharger.

Ce système est particulièrement avantageux lorsqu’il s’agit de livrer un unique colis vers une résidence située à plusieurs kilomètres des autres. L’utilisation du drone permet ainsi de réduire fortement les coûts d’acheminement par véhicules.

Le colis est chargé facilement par le livreur dans une cage fixée sous le drone et s’insérant dans une trappe aménagée au niveau du toit du camion. Un écran tactile permet de programmer l’itinéraire de l’intelligence artificielle et de faire décoller le drone. Ce dernier a une autonomie de 30 minutes et peut soulever jusqu’à 4,5 kg. Ce procédé est l’une des solutions les plus prometteuses dans le cadre d’un déploiement de l’usage des drones pour les livraisons commerciales quotidiennes d’UPS.

UPS accélère l’offensive face à ses concurrents et poursuit son expansion internationale

La technologie des drones a été testée depuis plusieurs années par UPS. Durant une simulation en septembre 2018, il avait déjà réalisé la livraison de médicaments via ce procédé, depuis Beverly vers une île située à 5 km au large. Il est également partenaire de nombreux organismes humanitaires dans le cadre de la nécessité de livrer des médicaments et des vaccins dans des zones éloignées ou des régions devenues inaccessibles après des catastrophes naturelles.

Néanmoins, UPS est devancée par la maison-mère de Google, Alphabet, dont la filiale Wing Aviation a obtenue la première certification pour la livraison commerciale par drone à des particuliers. Uber Eats et Amazon ont également déposé leur demande auprès de la FAA. Pour prendre de l’avance sur ses concurrents, UPS renforce son réseau américain en multipliant ses centres de traitement. L’entreprise vise ainsi l’atteinte de 21 000 points de collecte pour pouvoir réduire à 8 km la distance maximale par rapport à chaque résidence.

Elle propose aussi de nouvelles options de transports internationaux pour les PME, avec son programme UPS Worldwide Economy. Ce dernier propose une garantie de livraison transfrontalière contre les imprévues. Cela concerne surtout les risques actuellement basés sur les tensions commerciales avec la Chine et les changements des tarifs douaniers. Cette option propose un délai de livraison de 5 à 10 jours, mais constitue une solution de premier choix pour les importateurs américains, chinois, canadiens et britanniques.